Celui qui fait l’action ce n’est donc pas le sujet, mais c’est le complément d’agent. On peut le mettre ou ne pas le mettre, mais s’il y est, il est introduit par une préposition. La plupart du temps, cette préposition c’est par.

Par exemple, classique :

La souris est mangée par le chat.

Exceptions : préposition de

Par contre, ce n’est pas toujours par. Il y a des fois où, à la place, on va utiliser la préposition de. Exemple :

La rue est entourée d’arbres.

À la voix active, cela donnerait “des arbres entourent la rue”, et des arbres seraient donc le sujet.

Autre exemple :

Les bonbons sont adorés des enfants.

À la voix active, on dirait “les enfants adorent les bonbons”, et donc le complément d’agent de la voix passive devient sujet de la voix active, comme d’habitude.

Verbes nécessitant la préposition de

Pour retenir les fois où on met de et non pas par, il faut avoir en tête un certain nombre de verbes. Ces verbes sont des verbes de sentiments, d’opinion du type :

  • admirer de
  • adorer de
  • aimer de
  • apprécier de
  • connaître de
  • détester de
  • fatiguer de
  • haïr de
  • oublier de
  • respecter de

Il y a aussi des verbes qui expriment la description ou ceux qui accompagnent. Je m’explique :

  • armé de
  • bordé de
  • décoré de
  • entouré de
  • envahi de
  • équipé de
  • précédé de
  • suivi de

Pour résumer, on peut dire que le complément d’agent n’est pas toujours exprimé, mais quand il est exprimé, il est quasiment toujours introduit par la préposition par. Et quand ce n’est pas la préposition par, c’est la préposition de.

VerbesPrépositionExemple à la voix passiveExemple à la voix activeRemarque
Verbes de sentimentsdeLes bonbons sont adorés des enfants.Les enfants adorent les bonbons.Pas de déterminant avec “de”
et d’opinionCe livre est apprécié de tous.Tous apprécient ce livre.
Verbes de descriptionde/parLa rue est entourée d’arbres.Des arbres entourent la rue.
La maison est décorée par des fleurs.Des fleurs décorent la maison.Déterminant avec “par”
Verbes d’accompagnementde/parLa porte est précédée d’un jardin.Un jardin précède la porte.
Le buffet est suivi par un dessert.Un dessert suit le buffet.Déterminant avec “par”
Autres verbesparLa souris est mangée par le chat.Le chat mange la souris.Déterminant avec “par”
(la plupart des verbes)Les devoirs sont corrigés par le professeur.Le professeur corrige les devoirs.

Le tableau récapitule les différentes prépositions utilisées devant le complément d’agent à la voix passive en fonction des verbes, en tenant compte des déterminants et de l’utilisation de “de” ou “par” pour les verbes de description et d’accompagnement. Pour les verbes de sentiments et d’opinion, la préposition “de” est utilisée sans déterminant. Pour les verbes de description et d’accompagnement, on peut généralement utiliser “de” ou “par”. Enfin, pour la plupart des autres verbes, la préposition “par” est utilisée avec un déterminant.