Pour différencier la voix active et la voix passive, il est essentiel de se poser les questions suivantes :

1. Qui agit ou quel est le rĂŽle du sujet ?

  • Si le sujet agit, c’est la voix active.
  • Si le sujet subit l’action, c’est la voix passive.

Exemple :

  • Le chat attrape la souris. (voix active)
  • La souris est attrapĂ©e par le chat. (voix passive)

2. Quel auxiliaire est utilisé ?

  • Pas d’auxiliaire : voix active
  • Auxiliaire avoir : voix active
  • Auxiliaire ĂȘtre : dĂ©pend du contexte (voir point 3)

Exemple :

  • Le maçon construit le mur. (voix active, pas d’auxiliaire)
  • Le maçon a construit le mur. (voix active, auxiliaire avoir)

3. Analyse de l’auxiliaire ĂȘtre

L’auxiliaire ĂȘtre peut ĂȘtre prĂ©sent dans les deux voix (active et passive) :

  • Si ĂȘtre est un verbe d’état, c’est la voix active.
  • Si ĂȘtre est un auxiliaire, il faut vĂ©rifier si le sujet agit (voix active) ou subit l’action (voix passive).

Exemple :

  • La maison est grande. (voix active, verbe d’état)
  • Cet homme est parti en criant. (voix active, auxiliaire ĂȘtre indiquant un temps composĂ©)
  • Le jardin est entretenu par le jardinier. (voix passive, auxiliaire ĂȘtre indiquant la voix passive)

4. Qui agit : le sujet ou le complément ?

  • Si le sujet de la phrase agit, c’est la voix active.
  • Si le complĂ©ment d’agent agit, c’est la voix passive.

Exemple :

  • Le chat attrape la souris. (voix active)
  • La souris est attrapĂ©e par le chat. (voix passive)

Pour dĂ©terminer qui agit, on peut poser la question qui + verbe ou qu’est-ce qui + verbe.

5. Le complĂ©ment d’agent n’est pas toujours indiquĂ©

Dans certaines phrases passives, le complĂ©ment d’agent n’est pas toujours indiquĂ©. Cela signifie que l’on ignore qui ou quoi a rĂ©alisĂ© l’action.

Exemple :

  • La souris est attrapĂ©e. (voix passive, sans complĂ©ment d’agent)

Dans ce cas, pour savoir qui agit, on pose la question qui + verbe ou qu’est-ce qui + verbe.

RĂ©capitulatif

Pour différencier la voix active et la voix passive, il faut se poser les questions suivantes :

  1. Qui agit ou quel est le rĂŽle du sujet ? (sujet agit = voix active, sujet subit = voix passive)
  2. Quel auxiliaire est utilisĂ© ? (pas d’auxiliaire ou auxiliaire avoir = voix active, auxiliaire ĂȘtre = dĂ©pend du contexte)
  3. Analyse de l’auxiliaire ĂȘtre (verbe d’état = voix active, auxiliaire ĂȘtre indiquant un temps composĂ© = voix active, auxiliaire ĂȘtre indiquant la voix passive = voix passive)
  4. Qui agit : le sujet ou le complĂ©ment ? (sujet agit = voix active, complĂ©ment d’agent agit = voix passive)
  5. Le complĂ©ment d’agent n’est pas toujours indiquĂ© (posez la question qui + verbe ou qu’est-ce qui + verbe pour dĂ©terminer qui agit)

En suivant ces étapes, vous pourrez déterminer si une phrase est à la voix active ou à la voix passive.