Schéma narratif 3 – Elément perturbateur

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Le schéma narratif :
L’ élément perturbateur

q L’élément perturbateur est la deuxième partie du schéma narratif.

Il succède à la situation initiale.

L’élément perturbateur

q L’élément perturbateur est ce qui dérange la stabilité de la situation initiale et nuit
au cours habituel des événements.
Il est aussi appelé élément déclencheur, déclencheur ou, plus rarement, complication
initiale.

L’élément perturbateur

q L’élément perturbateur est ce qui dérange la stabilité de la situation initiale et nuit
au cours habituel des événements.
Par conséquent, il va modifier les habitudes du personnage et lui donner un but à
atteindre.

Cet objectif ne sera accompli – ou définitivement impossible – qu’au moment de la résolution.

L’élément perturbateur

q L’élément perturbateur est essentiellement de l’action.

Il va donc utiliser un temps de la conjugaison adapté : le passé simple.

L’élément perturbateur

q L’élément perturbateur met fin à la stabilité de la situation initiale.
Il est l’élément qui permet le passage d’une situation stable à une situation instable.

Si la situation stable initiale était négative, l’élément déclencheur est alors une force
qui va pousser les personnages à se libérer de cette oppression.

Résumé : L’élément
perturbateur

q L’élément perturbateur est suivi des péripéties, c’est-à-dire
les rebondissements qui vont advenir durant le récit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *