PRONOMINDEFINI

Les pronoms indéfinis singuliers s’accordent à la troisième personne du singulier.

Exemples :

  • Personne n’a jugé bon de m’avertir.
  • Aucun ne me plaît.
  • Quelqu’un m’a cambriolé.
  • Nul ne sera favorisé et rien ne sera pardonné.
  • Chacune a réussi son objectif.
  • L’un a raison, l’autre a tort.

Les pronoms indéfinis pluriels s’accordent à la troisième personne du pluriel.

Exemples :

  • Certains n’obtiendront pas leur diplôme, d’autres fêteront leur mention.
  • Quelques uns joueront au foot demain.
  • Les uns ont des voitures, les autres ont des vélos.
  • Plusieurs voudront se joindre à nous.
  • Peu osent contredire le professeur.

Attention, certains de ces mots peuvent aussi être utilisés comme adverbe, nom ou déterminant.

Exemples :

  • Peu ne sont pas venus. « Peu » est utilisé comme pronom.
  • Peu d’invités ne sont pas venus. « Peu » est utilisé comme déterminant indéfini.
  • J’aime peu la plage. « Peu » est utilisé comme adverbe.
  • Le peu de participants a impacté le tournoi. « Peu » est utilisé comme nom collectif.

DETERMINANTINDEFINI

Un sujet avec un déterminant indéfini sera toujours du même nombre que le nom.

Exemples :

  • Tant d’invités ne sont pas venus !
  • Peu de chiens sont dangereux.
  • De l’eau inonde le plancher.
  • Trop de voitures ont été volées.
  • Tout le stade hurla de joie.

Les déterminants indéfinis peuvent aussi être partitifs.

Exemples :

  • Plus d’un ne viendrait pas.
  • Moins de deux étaient un record.

Avec « plus d’un » et  « moins de deux », la règle stipule que l’accord se fait avec « un » et « deux », bien que le sens réel de la phrase implique une tolérance sur ce point. « plus d’un » s’accordera au pluriel dans le cas d’un verbe pronominal réciproque : « Plus d’un se sont battus »