Introduction
Imaginez une scĂšne de film. Le verbe est l’action, le mouvement qui se dĂ©roule Ă  l’écran. Le sujet, c’est le personnage principal, le hĂ©ros qui rĂ©alise ou subit cette action.

1ïžâƒŁ Le Verbe : L’Action de la ScĂšne đŸŽ„

  • Comment le trouver ? Posez-vous la question : « Que fait le sujet ? ». Exemple : « Papa achĂšte un stylo. »
  • Exception : Pour les verbes d’état comme « ĂȘtre » ou « paraĂźtre », demandez : « Qui est le sujet ? »

2ïžâƒŁ Le Sujet : Le HĂ©ros de l’Histoire 🩾

  • Comment le trouver ? Posez-vous la question : « Qui est-ce qui » + verbe ou « Qu’est-ce qui » + verbe. Exemple : « Papa achĂšte un stylo. »
  • Pour les verbes d’état : « Qui est » + attribut du sujet.

3ïžâƒŁ La MĂ©thode de l’Encadrement đŸ–Œïž

  • StratĂ©gie : Mettez le verbe Ă  la nĂ©gative en ajoutant « ne
pas » autour. Exemple : « Papa n’achĂšte pas de stylo. »
  • Attention : Cette mĂ©thode ne fonctionne pas toujours, notamment quand le sujet est un verbe Ă  l’infinitif. Utilisez alors la structure « c’est
qui ».

4ïžâƒŁ La Phrase : Un Train de Mots 🚂

  • Phrase Simple : ComposĂ©e d’un sujet, d’un verbe et d’un complĂ©ment.
  • Phrase Complexe : Comme un train avec ses wagons, elle est composĂ©e de plusieurs phrases simples liĂ©es entre elles.

Conclusion
Chaque phrase est une histoire en soi, avec son hĂ©ros (le sujet) et son action (le verbe). En utilisant les bonnes mĂ©thodes, vous pouvez facilement identifier ces Ă©lĂ©ments clĂ©s. Et rappelez-vous, mĂȘme les phrases les plus longues et complexes peuvent ĂȘtre dĂ©composĂ©es en unitĂ©s plus simples.