Valeur de l’infinitif passé

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

L’infinitif passé s’emploie pour exprimer la surprise, la cause ou encore pour indiquer une antériorité par rapport à une proposition principale. Dans cette leçon de français, Bienécrire vous parle de la forme de l’infinitif passé et de ses valeurs.

Valeur de l’infinitif passé

L’infinitif passé ne se conjugue pas : il appartient aux modes non personnels. Auxiliaire « avoir » ou « être » à l’infinitif + participe passé

 L’infinitif passé est utilisé dans le cas d’une antériorité par rapport au verbe de la proposition principale.

 Il peut exprimer la cause précédé de « pour ».

Exemple : o Cet élève a été interdit d’examens officiels pendant 5 ans pour avoir triché lors d’un examen de baccalauréat.

Exemple : o Être insulté sans aucune raison valable, voilà quelque chose qu’il ne tolèrera jamais dans sa vie.

Formation : être ou avoir au présent de l’indicatif + participe passé du verbe Valeurs : o Antériorité : action antérieure à celle du verbe de la proposition principale (les gens le connaissent pour avoir publié un ouvrage à scandale) o Par extension, expression de la cause (il est puni pour avoir bavardé) o En début de phrase, en sujet (Avoir entendu de telles rumeurs est gênant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *