Vocabulaire du théâtre

Le théâtre, comme tout genre littéraire, possède son vocabulaire propre, qu’il faut connaître pour étudier une œuvre théâtrale. Une réplique est une prise de parole d’un personnage. Un dialogue est formé d’un ensemble de répliques. Un aparté est une réplique destinée au public et non aux autres personnages. Cette réplique permet au public de mieux appréhender les pensées et motifs du personnage effectuant l’aparté. Une tirade est une longue réplique, constituée de plusieurs phrases.

Un monologue est un discours qui n’est pas interrompu par un autre personnage. Un monologue est généralement tenu par un personnage seul, à destination du public. Il se différencie de l’aparté et de la tirade qui sont insérés au sein d’un dialogue. Les didascalies sont des indications écrites pour la mise en scène ou le jeu des acteurs. Ce ne sont pas des paroles et elles ne sont pas prononcées par un acteur.

Un acte est une division de la pièce. Les pièces sont divisées en trois ou cinq actes. Un changement d’acte correspond au passage d’une étape dans la narration. Une scène est une partie d’un acte. Il y a changement de scène lorsque les personnages présents changent. L’intrigue est l’ensemble des péripéties constituant le récit. Au théâtre, l’intrigue constitue le déroulement de l’histoire et des événements qui sont contés. Un coup de théâtre est un rebondissement imprévu changeant la situation dans laquelle se trouvent les personnages. On parle aussi, lorsque le coup de théâtre n’a pas été préparé, de deus ex machina.

L’exposition est la présentation des personnages, des lieux, de l’époque et de l’intrigue au début d’une pièce. Elle correspond généralement à la première scène de l’histoire (mais peut s’étendre à plusieurs scènes). Le dénouement est la résolution de l’intrigue à la fin de la pièce. La comédie est une pièce se terminant par une fin heureuse. Appartenant au registre comique, elle présente des événements et des comportements de manière ridicule, pour faire rire tout en faisant des critiques à l’aide de l’humour.

La tragédie est une pièce se terminant par une fin malheureuse. Appartenant au registre tragique, elle présente des personnages luttant contre leur destin mais ne pouvant échapper à la fatalité. Les acteurs sont les personnes jouant les rôles des personnages. Les figurants sont des personnes jouant des personnages muets, servant de décor humain. On appelle distribution la répartition des rôles parmi les acteurs. Le metteur en scène est la personne qui organise la représentation à l’aide des indications fournies par le texte. Le dramaturge est l’auteur du texte.

La scène est aussi l’endroit dans lequel les acteurs jouent devant le public. On appelle les bords de la scène coté cour et coté jardin. Le théâtre est le bâtiment dans lequel se situe la scène. L’entracte est l’intervalle qui sépare la représentation de deux actes.

Résumé :

Les définitions que nous avons vues sont aussi utilisées dans la vie courante, c’est pourquoi il est important de les connaître.

Articles similaires :