Temps composés et expression de l’antériorité

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

« J’ai fini de réparer ma voiture. Je peux maintenant me rendre tranquillement en Provence. » Ici, l’action de terminer la réparation de la voiture, exprimée par le passé composé, est antérieure à la possibilité de rouler en voiture pour la Provence. Autrement dît, le passé composé exprime l’antériorité par rapport au présent. Cette expression de l’antériorité est typique des temps composés. Plus de détails à ce sujet dans cette leçon de français présentée par Bienécrire.

Dans les temps composés, les verbes sont conjugués ainsi : Auxiliaire « avoir » ou « être » conjugué au temps correspondant + participe passé du verbe.

Temps simple Temps composé correspondant indicatif présent passé composé imparfait de l’indicatif plus-que-parfait passé simple passé antérieur futur simple futur antérieur subjonctif présent subjonctif passé conditionnel présent ou conditionnel première forme conditionnel passé ou conditionnel seconde forme infinitif présent infinitif passé

Temps simple Temps composé correspondant indicatif présent : j’ai/je suis passé composé : j’ai entendu imparfait de l’indicatif : j’avais/j’étais plus-que-parfait : j’avais entendu passé simple : j’eus/je fus passé antérieur : j’eus entendu futur simple : j’aurai/je serai futur antérieur : j’aurai entendu subjonctif présent : que j’aie/que je sois subjonctif passé : que j’aie entendu conditionnel présent : j’aurais/je serais conditionnel passé : j’aurais entendu infinitif présent : avoir/être infinitif passé : avoir entendu

 Les temps composés servent souvent à exprimer une action qui précède une autre action. Celle-ci peut, entre autres, être désignée par le temps simple correspondant.  C’est cela que l’on nomme antériorité.

Exemples : o « J’ai fini ce livre; je peux en entamer un autre. » ➢ Ici, le passé composé « ai fini » exprime l’antériorité par rapport au présent de l’indicatif « je peux ». o « Quand le plombier avait réparé la tuyauterie, mon frère lui payait la facture. » ➢ Ici, le plus-que-parfait de l’indicatif « avait réparé » exprime l’antériorité par rapport à l’imparfait de l’indicatif « payait ».

Exemples : o « Il sera revenu dans quelques heures et il ira tout de suite chez André lui annoncer la nouvelle. » ➢ Le futur antérieur « sera revenu » exprime l’antériorité par rapport au futur simple « ira ». o « Que Mathilde ait eu ou non son bac en série littéraire, qu’elle revienne en terminale pour un bac scientifique. » ➢ Le subjonctif passé « ait eu » exprime une antériorité par rapport au subjonctif présent « revienne ».

Exemple : o « Elle m’a dit qu’elle viendrait te rendre visite dès qu’elle aurait fini de ranger sa maison. » ➢ Le conditionnel passé « aurait fini » exprime une antériorité par rapport au conditionnel présent « viendrait ».

 Souvent, les temps composés expriment l’antériorité. Cela signifie que l’action du verbe au temps composé se déroule avant l’action du verbe au temps simple correspondant.  Exemple : Lorsqu’il aura fini, il demandera la suite. futur antérieur futur => L’action de « finir » se déroule avant l’action de « demander ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *