Repérer les classes grammaticales : le verbe

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Apprenez à repérer le verbe et connaître sa valeur dans la phrase grâce à cette vidéo, et faites également la distinction entre le verbe transitif et le verbe intransitif.

Repérer les classes grammaticales : le verbe

Définition  Dans la langue française, le verbe constitue le noyau d’une phrase verbale tout simplement parce que tous les autres éléments d’une phrase s’articulent autour.

Exemple : Il travaille beaucoup pour réussir ses études.  Ici, la phrase perd tout son sens si on enlève le verbe « travailler ».  En revanche, d’autres éléments comme « études » peuvent être ôtés sans qu’il y ait un impact sur le sens premier de la phrase. En effet, même sans ces éléments, on sait toujours qu’ « il travaille beaucoup ».

Selon la nature du complément qui l’accompagne dans la phrase, on peut classer les verbes en deux catégories à savoir les verbes transitifs et les verbes intransitifs.

Verbes transitifs et intransitifs Dans les mots « transitif » et « intransitif », on note le terme « transition » qui signifie également « liaison ».

Ainsi, on dit qu’un verbe est transitif lorsqu’il est relié à un complément d’objet qui peut être direct ou indirect (COD ou COI).

Julie achète une pomme. || || Verbe COD  Ici le verbe « acheter » est un verbe transitif, car il est relié à un complément d’objet direct (COD).

Pour savoir qu’il s’agit d’un COD, il suffit de poser une question avec « Qui » ou « Quoi ». Ici, la question donnera :  Julie achète quoi ? Et la réponse sera :  une pomme = COD

Maman parle à Pierre de son envie de l’inscrire à un club de natation. || || Verbe COD Ici, le verbe « parler » est un verbe transitif, car il est relié à un complément d’objet indirect (COI).

Pour savoir qu’il s’agit d’un COI, il faut formuler une question avec « A qui » ou « A quoi ». Pour cette phrase, la question donnera : Maman parle à qui ? Et la réponse sera : à Pierre = COI

Remarque : Comment savoir s’il faut poser la question avec « qui », « quoi », « à qui » ou « à quoi » ? La réponse est simple, car la question vient instinctivement. Sinon, il faut essayer chacun d’eux et prendre celui qui sonne le mieux dans la phrase.

Voici un exemple : Dans la phrase « Julie achète une pomme », voici comment se présentent les questions avec « qui », « quoi », « à qui » ou « à quoi » : Julie achète qui ? Julie achète quoi ? Julie achète à qui ? Julie achète à quoi ? Dans cet exemple, on aperçoit tout de suite que la bonne phrase est « Julie achète quoi ? » et que les autres sonnent faux.

Comment repérer facilement le verbe dans une phrase ? Le verbe est facile à repérer dans une phrase surtout si celle-ci est de forme simple. Sachez que dans une phrase simple, la structure est : Sujet + verbe + complément (S + V+ C)

Exemple : Papa achète un stylo. | | | S V C

Lorsqu’il s’agit d’une phrase complexe (deux propositions reliées par une conjonction de coordination ou de subordination), il suffit de considérer qu’il existe deux phrases simples dans la phrase complexe et d’identifier les deux verbes des deux phrases en question. Exemple : Papa achète un stylo qu’il offre à maman. Ici on a deux phrases simples reliées avec le pronom relatif « que » à savoir : « Papa achète un stylo. » et « Papa offre le stylo à maman. »

La nomination de chaque élément de la phrase se fera alors comme suit : Papa achète un stylo qu’il offre à maman | | | | | | S V C S V C

RÉSUMÉ LE VERBE  Noyau de la phrase (le reste de la phrase s’articule autour)  Transitif (admet un complément d’objet)/intransitif (n’admet pas de complément d’objet)  Phrase complexe : on traite la phrase comme s’il y avait deux phrases simples

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *