Prêt, près, pré : distinguer ces homophones

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Prêt, près, et pré : explications et petites astuces pour ne plus tomber dans le piège de ces homophones, qui sont même parfois de parfaits homographes.

Prêt, près, et pré, distinguer ces homophones

Prêt Près Pré

Prêt Près Pré

Prêt • « Prêt » est un adjectif ayant comme synonymes : disposé/préparé. • Au féminin, « prêt » devient « prête ». • Au pluriel, « prêt » s’écrit avec un « s » pour les deux genres. (Prêts/prêtes)

Exemple : • Il est prêt à partir. • Elle est prête à partir. • Nous sommes prêts à partir.

Exemple : • Mario est prêt à tout pour aider son ami. • Maria est prête à tout pour aider son ami. • Elles sont prêtes à tout pour aider leur ami.

Exemple : • Voilà un homme prêt à travailler. • Voilà une femme prête à travailler. • Voilà des ouvriers prêts à travailler.

Pour reconnaître l’adjectif « prêt » dans une phrase, on procède par substitution et le remplace par son synonyme « disposé » ou « préparé ».

Application : • Il est prêt à partir = Il est disposé à partir. • Mario est prêt à tout pour aider son ami. = Mario est préparé à tout pour aider son ami. • Voilà un homme prêt à travailler. = Voilà un homme disposé à travailler.

• Après avoir remplacé l’adjectif « prêt » par « disposé/préparé » on remarque que les phrases transformées gardent le sens des phrases initiales. • Il est donc possible d’utiliser « prêt » dans les phrases initiales.

• « Prêt » est aussi un nom masculin qui signifie « emprunt ». • Le nom « prêt » est toujours précédé d’un déterminant.

• Le nom « prêt » prend un « s » en terminaison s’il est mis au pluriel. • Le verbe dérivé du nom « prêt » est « prêter ».

Exemple : • J’ai fait un prêt à la banque.  J’ai fait des prêts à la banque. • Ce prêt bancaire me servira à payer mes études.  J’ai cinq ans pour rembourser ce prêt.

Pour reconnaître le nom « prêt », on procède par substitution et le remplace par « emprunt ».

Application : • J’ai fait un prêt à la banque. = J’ai fait un emprunt à la banque. • Ce prêt bancaire me servira à payer mes études. = Cet emprunt bancaire me servira à payer mes études. • J’ai cinq ans pour rembourser ce prêt. = J’ai cinq ans pour rembourser cet emprunt.

Après avoir remplacé « prêt » par « emprunt » on remarque que les phrases transformées ont le même sens que les phrases initiales, l’usage de « prêt » est donc autorisé dans les phrases initiales.

Remarques L’adjectif « prêt » et le nom « prêt » sont également des homographes (appelées aussi homonymes ; ce sont des mots qui s’écrivent et se prononcent pareil mais n’ont pas le même sens) et il devient assez difficile de les distinguer l’un à l’autre.

Pour différencier ces deux mots, il faut se rappeler que l’adjectif est variable et peut donc être mis au féminin tandis que le nom reste invariable.

L’adjectif « prêt » prend donc la marque du féminin « e » lorsqu’il s’accorde à un sujet féminin tandis que le nom « prêt » reste inchangé. Il en est de même pour les pluriels de ces deux mots ; l’adjectif « prêts » devient « prêtes » tandis que le nom « prêt » reste inchangé.

On peut procéder par le test du genre pour différencier ces deux mots homophones et homographes.

Application : • Il est prêt à lancer la balle.  Elle est prête à lancer la balle. (Adjectif) • Ils sont prêts à chanter.  Elles sont prêtes à chanter. (Adjectif)

Prêt Près Pré

Près « Près » est un adverbe de temps lorsqu’il signifie « peu de temps avant »/« peu de temps après », « proche », « presque » ou « vers ».

Exemple : • Il était près de neuf heures lorsque j’ai entendu sonner à la porte. • La floraison se fera près de la fin de l’hiver. • On était près de la fête de fin d’année lorsqu’il a annoncé la nouvelle.

Pour reconnaître l’adverbe de temps « près » on procède par substitution et le remplace par l’un de ses synonymes (« peu de temps avant »/« peu de temps après », « proche », « presque » ou « vers »).

Application : • Il était près de neuf heures lorsque j’ai entendu sonner à la porte. = Il était presque neuf heures lorsque j’ai entendu sonner à la porte. • La floraison se fera près de la fin de l’hiver. = La floraison se fera vers la fin de l’hiver.

Application : • On était près de la fête de fin d’année lorsqu’il a annoncé la nouvelle. = On était peu de temps avant la fête de fin d’année lorsqu’il a annoncé la nouvelle.

Après avoir remplacé « près » par « presque/vers/à peu de temps avant » on remarque que les phrases transformées ont toujours un sens. Il est donc possible d’utiliser l’adverbe de temps « près » dans les phrases initiales.

« Près » est un adverbe de lieu lorsqu’il signifie « à proximité », « non loin » ou « à une courte distance ».

Exemple : • Stéphane est assis près de Marjorie. • La ville se trouve près de la falaise. • Ma maison se trouve près d’ici.

Pour reconnaître l’adverbe de lieu « près », on procède par substitution et le remplace par l’un de ses synonymes (« à proximité », « non loin » ou « à côté »).

Application : • Stéphane est assis près de Marjorie. = Stéphane est assis à côté de Marjorie.

Application : • La ville se trouve près de la falaise. = La ville se trouve à proximité de la falaise.

Application : • Ma maison se trouve près d’ici. = Ma maison se trouve non loin d’ici.

• Après avoir remplacé l’adverbe de lieu « près » par « à côté/à proximité/non loin » on remarque que les phrases transformées ont toujours un sens. • L’utilisation de l’adverbe de lieu « près » est donc autorisée dans les phrases initiales.

L’adverbe « près » (qui peut être adverbe de temps ou de lieu) reste invariable.

L’adverbe de temps « près » indique une courte durée tandis que l’adverbe de lieu « près » indique une courte distance.

« Près » signifie aussi « sur le point de ». Exemple : • J’étais près de céder.  J’étais sur le point de céder.

« Près » veut également dire « proche » dans le sens d’une relation affective étroite entre deux personnes. Exemple : • Cette fille est restée très près de son père.  Cette fille est restée très proche de son père.

« Près » veut également dire « proche » dans le sens d’une relation affective étroite entre deux personnes. Exemple : • Cette fille est restée très près de son père.  Cette fille est restée très proche de son père.

« Près » peut aussi définir une quantité. Exemple : • Cette cuve renferme près de 4 litres d’eau salée.

Prêt Près Pré

• « Pré » est un nom ayant pour synonyme « pâturage ». • Au pluriel, « pré » devient « prés ».

Pré Exemple : • Les animaux gambadent dans le vaste pré.  Les animaux gambadent dans les vastes prés. • Ce pré est propice à l’élevage des bovidés.  Ces prés sont propices à l’élevage des bovidés. • Dans ce pré, les animaux sont très épanouis.  Dans ces prés, les animaux sont très épanouis.

Pour reconnaître « pré », on peut procéder par substitution et le remplacer par « pâturage ».

Application : • Les animaux gambadent dans le vaste pré. = Les animaux gambadent dans le vaste pâturage.

Application : • Ce pré est propice à l’élevage des bovidés. = Ce pâturage est propice à l’élevage des bovidés.

Application : • Dans ce pré, les animaux sont très épanouis. = Dans ce pâturage, les animaux sont très épanouis.

RÉSUMÉ - Prêt • « Prêt » (adjectif) : « disposé », « préparé ». • « Prêt » (nom masculin) : « emprunt ». • « Près » (adverbe de temps) ; « peu de temps avant »/« peu de temps après », « proche », « presque », « vers ». • « Près » (adverbe de lieu) : « à proximité », « non loin », « à une courte distance ». • « Près » : « sur le point de », « proche » (dans le sens d’une relation affective étroite entre deux personnes). • « Près » : quantité • « Pré » (nom) : « pâturage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *