Le nombre du nom

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Chacals, bijoux, cieux… Pour les formes communes ou pour les cas particuliers, apprenez dans cette vidéo comment former le pluriel des noms avec des règles simples pour ne plus jamais vous tromper.

Le nombre du nom

Les noms peuvent être mis au singulier ou au pluriel.

Le pluriel des noms simples Il existe différentes façons de former le pluriel des mots simples.

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Formation général du pluriel  Pour former le pluriel d’un nom, il suffit en général de mettre un « s » à la fin du nom singulier.  Exemples : • La tomate = les tomates • Le cahier = les cahiers

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu»  Les noms qui se terminent par « -eau », « -au » ou « -eu » au singulier prennent un « -x » à la fin au pluriel.  Exemples : • Le jeu = les jeux • Un cheveu = les cheveux • Le bateau = les bateaux • Un morceau = des morceaux • Le fléau = les fléaux • Un noyau = des noyaux

 Cependant, les noms en « -eu » et « -au » qui suivent sont des exceptions et ont leur pluriel en « -s » : bleu, émeu, lieu (poisson et non endroit), pneu, landau et sarrau. Au pluriel, ils s’écrivent donc : bleus, émeus, lieus, pneus, landaus et sarraus.

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Les noms en « -ou »  Les noms en « -ou » qui suivent prennent quant à eux un « x » au pluriel : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou et pou. Donc au pluriel nous avons : bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, et poux.

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Les noms en « -ail »  Les noms qui se terminent par « -ail » au singulier ont leur pluriel en « -ails ».  Exemples : • Le rail = les rails • Le détail = les détails  Les noms en « -ail » qui suivent sont cependant des exceptions et prennent « -aux » à la fin lorsqu’ils sont mis au pluriel : bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, et vitrail. Au pluriel ils deviennent : baux, coraux, émaux, soupiraux, travaux, vantaux, et vitraux au pluriel.

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Les noms en « -al »  Les noms qui se terminent en « -al » au singulier ont leur pluriel en « -aux ».  Exemples : • Un bocal = des bocaux • Un mural = des muraux

 Les noms en « -al » qui suivent ont cependant leur pluriel en « -s » : aval, bal, banal, cal, carnaval, chacal, choral, festival, mistral, narval, pal, récital, régal. Au pluriel ils s’écrivent donc : avals, bals, banals, cals, carnavals, chacals, chorals, festivals, mistrals, narvals, pals, récitals, régals.

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Les noms en « -x », « -s » et « -z »  Les noms qui se terminent par « -x », « -s » et « -z » sont invariables.  Exemples : • Le prix = les prix • Le pas = les pas • Le nez = les nez

Formation générale du pluriel Les noms en « -eau », « -au » ou « -eu » Les noms en « -ou » (exceptions) Les noms en « -ail » Les noms en « -al » Les noms en « -x », « -s » et « -z » Les cas particuliers

Le pluriel des noms simples > Les cas particuliers Dans le tableau qui suit, nous avons les noms dont la formation du nombre est assez particulière.

Cas Règles Exemples Les modifications phonétiques Prononciation modifiée au pluriel. bœufs, œufs, os. Les noms à nombre neutre Noms que l’on peut écrire au singulier ou au pluriel sans en modifier leur sens. le cabinet ou les cabinets/ un escalier ou des escaliers/ une moustache ou des moustaches/ la noce ou les noces Les noms sans pluriel Noms qui s’écrivent uniquement au singulier. l'argent, la botanique, la fragilité, le midi, le nord, l'odorat Les noms sans singulier Noms qui s’écrivent obligatoirement au pluriel Les alentours, les archives, les bestiaux, les condoléances, les fiançailles, les victuailles… Les noms avec deux pluriels Noms ayant deux possibilités de pluriel. mon aïeul = mes aïeuls/ mes aïeux le ciel = les ciels/ les cieux

RÉSUMÉ Le nombre des noms :  Le pluriel des noms simples (« s »)  -eau, -au, -eu = -x sauf bleu, émeu, lieu (poisson), pneu, landau et sarrau  -ou = -x pour les exceptions bijoux, cailloux, choux, genoux, hiboux, joujoux, et poux.  -ail = -ails sauf bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, et vitrail (aux)  -x, -s, -z = invariables (une souris)  Exceptions : changement phonétique au pluriel (œufs)/nombre neutre (un escalier/des escaliers)/inexistence du singulier (alentours)/inexistence des pluriels (odorat)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *