Les homophones: ces, ses, c’est, sait sais et s’est

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Quand devons nous utiliser chacun de ces homophones : ces, ses, c’est, sait, sais et s’est ? Comment les différencier?

Les homophones : ces, ses, c’est, sait, sais et s’est

• « ces » est un déterminant démonstratif. • « ses » est un déterminant possessif. • « c’est » est la forme contractée du pronom démonstratif « ce » suivi du verbe « être » conjugué à la troisième personne du singulier au présent de l’indicatif.

• « sait » est la forme conjuguée du verbe « savoir » à la troisième personne du singulier. • « s’est » est la forme contractée du pronom personnel « se » suivi du verbe « être » conjugué à la troisième personne du singulier au présent de l’indicatif.

 Ces  Ses  C’est  Sais ou Sait  S’est

 Ces  Ses  C’est  Sais ou Sait  S’est

Quand utiliser « ces » On utilise « ces » lorsque l’on parle de plusieurs choses qui ont déjà été mentionnées dans une précédente conversation ou pour désigner des choses que l’on montre à une personne.

Exemple : Ce sont ces chats-là qui ont été trouvés dans la grange.

 Ces  Ses  C’est  Sais ou Sait  S’est

Quand utiliser « ses » On utilise « ses » lorsque l’on parle de plusieurs choses appartenant à une personne.

Exemple : • Ses cheveux sont soyeux. • En regardant ses enfants jouer, elle eut les larmes aux yeux.

 Ces  Ses  C’est  Sais ou Sait  S’est

Quand utiliser « c’est » • On utilise « c’est » lorsque l’on veut définir ou qualifier une situation ou une chose. • « C’est » est la contraction de « cela est ».

Exemple : • C’est merveilleux ! • C’est impossible. • C’est une belle maison. • C’est un fait irréfutable.

On utilise « c’est » dans une affirmation. Exemple : • C’est ce que j’attendais. • C’est une bonne idée.

 Ces  Ses  C’est  Sais ou Sait  S’est

Quand utiliser « sais » et « sait » • « Sais » est le verbe « savoir » conjugué à la deuxième personne du singulier. • « Sait » est le verbe « savoir » conjugué à la troisième personne du singulier.

Exemple : • Il sait peindre. • Marie sait faire de bons petits plats.

 Ces  Ses  C’est  Sais ou Sait  S’est

Quand utiliser « s’est » On utilise « s’est » lorsque l’on désigne une situation survenue à une personne ou pour parler d’une action entreprise par une personne sur elle-même.

Exemple : • Il s’est fait couper les cheveux. • Marie s’est découragée. • L’enfant s’est mouché.

Distinguer ces, ses, c’est, sait, s’est

Quand utiliser « ses » Si le contexte d’une phrase suggère la possession de plus d’une chose par un sujet qui est la troisième personne du singulier, on utilise l’adjectif possessif « ses ».

On peut remplacer « ses » et le nom qui suit par « les siens », « les siennes ».

Exemple : • Ses cheveux sont soyeux. (les siens sont soyeux) • En regardant ses enfants jouer, elle eut les larmes aux yeux. (En regardant les siens jouer…)

Quand utiliser « c’est » Repérage : Pour savoir s’il faut utiliser « c’est » ou non, on peut procéder par substitution en le remplaçant par « cela est » ou par « ceci est ».

Exemple : • C’est impossible = Cela est impossible • C’est une preuve = Ceci est une preuve

Quand utiliser « sait » Pour savoir s’il faut utiliser « sait » ou non, on peut procéder par substitution en utilisant « savait » à sa place.

Distinguer ces, ses, c’est, sait, s’est Exemple : • Il sait jouer de la guitare = Il savait jouer de la guitare • On ne sait plus que faire = On ne savait plus que faire

Quand utiliser « s’est » Pour savoir s’il faut utiliser « s’est » ou non, on peut enlever « est » puis conjuguer le verbe au présent. Exemple : • Elle s’est imaginé une belle vie = Elle s’imagine une belle vie. • Le chat s’est égaré = Le chat s’égare.

On peut aussi remplacer par « s’était ». Exemple : • L’enfant s’est mouché. => L’enfant s’était mouché.

Quand utiliser « ces » Pour savoir s’il faut utiliser « ces » ou non, on se demande si la phrase suggère que l’on montre plusieurs choses à son interlocuteur ou que l’on parle de plusieurs choses déjà évoquées dans une phrase précédente. On peut rajouter « là » après le nom.

Distinguer ces, ses, c’est, sait, s’est Exemple : • Tu m’as parlé des chaussures rouges ; j’ai pris ces chaussures. (J’ai pris ces chaussures-là)

Une autre méthode consiste à remplacer par « ce », « cette » ou « cet » en mettant le nom qui suit au singulier. • J’ai pris ces chaussures => j’ai pris cette chaussure

Résumé • c’est = ceci est • sait/sais = savais (si « tu » avant) / savait (si troisième personne du singulier avant) • s’est = s’était • ces = -là (après le nom)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *