Initiation à la grammaire d’énonciation : énoncé, locuteur, destinataire

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Dans une situation de communication, vous avez l’énonciation qui traite du contexte et l’énoncé en lui-même qui est le message envoyé par un locuteur ou énonciateur. Le destinataire, lui, est la personne qui reçoit le message. Il est celui qui décrypte le contenu de l’énoncé. Vous avez plus d’informations sur les principes de base de la grammaire d’énonciation dans cette leçon de français qui vous est proposée par Bienécrire.

Initiation à la grammaire d’énonciation : énoncé, locuteur, destinataire

 L’énoncé désigne ce qui est dit tandis que l’énonciation se rapporte à l’acte de produire l’énoncé (le fait de dire cela).  En d’autres termes, l’énonciation consiste à employer la langue dans une situation de communication (qui, quand, où, pourquoi etc.). Il revient au destinataire de décrypter le contenu de l’énoncé.

 Certains énoncés (textes) réclament la connaissance de la situation de communication qui s’y rapporte afin que leur sens puisse être identifié.  Autrement dit, on doit connaître le contexte pour comprendre quelque chose.

 Dans d’autres cas, il suffit de se référer à des marqueurs pour connaître la signification des énoncés.  La grammaire de l’énonciation met en évidence ces marqueurs et permet d’identifier tous les composants de l’énonciation.

▪ Énoncé : ce qui est dit ▪ Énonciation : le contexte dans lequel c'est dit ▪ Énonciateur/locuteur : celui qui dit l'énoncé ▪ Destinataire : celui à qui l'énoncé est adressé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *