Les homophones tout, tous, toux (et même touts)

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Tout, tous, ou toux ? Découvrez la règle (et au passage, découvrez le sens de « touts », un mot inusité…).

Tout, tous et touxdistinguer ces homophones

Il faut suivre quelques règles simples pour reconnaître les homophones suivants. Tout Tous Toux

TOUT TOUS TOUX

TOUT TOUS TOUX

« Tout » « Tout » est un nom lorsqu’il est précédé d’un article.

Exemples : J’ai mis le tout dans ton sac. Il a pris le tout sans m’en dire un mot. Merci pour les explications, nous avons compris le tout.

Pour reconnaître le nom « tout », il faut d’abord repérer l’article qui le précède. Lorsque l’article est identifié, on peut remplacer « tout » par un nom qui entre dans le contexte de la phrase.

Application : J’ai mis le tout dans ton sac. = J’ai mis le paquet de bonbons dans ton sac. Il a pris le tout sans m’en dire un mot. = Il a pris le kit de survie sans m’en dire un mot.

Application : Merci pour les explications, nous avons compris le tout. = Merci pour les explications, nous avons compris le problème.

En ayant remplacé « tout » par des noms qui entrent dans le contexte des phrases initiales, on remarque que les phrases transformées ont toujours un sens. Donc, on peut utiliser le nom « tout » dans les phrases initiales.

« Tout » est un pronom indéfini lorsqu’il remplace un nom.

Exemples : J’ai tout mis sur la table. (« Tout » remplace les choses qui ont été posées sur la table.) Ces livres sont passionnants, je vais tout prendre. (« Tout » remplace les livres)

Ils ont tout rendu à l’antiquaire. (« Tout » remplace les objets qui ont été rendus à l’antiquaire.)

Il ne faut pas confondre le nom « tout » et le pronom « tout » bien que leur emploi soit plus ou moins similaire. Il faut se rappeler que, contrairement au nom « tout », le pronom « tout » n’est jamais précédé d’un article.

Pour reconnaître le pronom « tout » il est possible de le remplacer par un nom qui entre dans le contexte de la phrase, mais cette fois-ci, le nom de substitution ne se placera pas au même endroit que le pronom, car il faudra arranger la phrase modifiée pour qu’elle ait un sens.

Application : J’ai tout mis sur la table. = J’ai mis les boutons sur la table. Ces livres sont passionnants, je vais tout prendre. = Ces livres sont passionnants, je vais prendre le tome un ainsi que le tome deux.

Application : Ils ont tout rendu à l’antiquaire. = Ils ont rendu les bibelots à l’antiquaire.

Les phrases modifiées ont un sens. Il est alors possible d’utiliser le pronom indéfini « tout » dans les phrases initiales.

« Tout » est un déterminant lorsqu’il est suivi d’un nom précédé d’un article ou non.

Exemples : Tout homme prêtant main-forte sera rémunéré. J’ai mangé tout le chocolat. Je vais peindre tout ce mur en bleu.

Pour reconnaître le déterminant « tout » on procède par substitution en le remplaçant par « chaque » ou « chacun ».

Application : Tout homme prêtant main-forte sera rémunéré. = Chaque homme prêtant main-forte sera rémunéré. J’ai mangé tout le chocolat. = J’ai mangé chaque chocolat.

Application : Je vais peindre tout ce mur en bleu. = Je vais peindre chaque mur en bleu.

Après avoir remplacé le déterminant « tout » par « chaque / chacun », on remarque que les phrases modifiées ont toujours un sens. Il est alors possible d’utiliser le déterminant « tout » dans les phrases initiales.

« Tout » est un adverbe lorsqu’il intensifie le sens d’un adjectif.

Exemples : Il est tout motivé. Le chien est tout triste. Voici un pantalon tout propre. Mets-le.

Pour reconnaître l’adverbe « tout » on peut le substituer par « totalement » ou par « complètement ».

Application : Il est tout motivé. = Il est totalement motivé. Le chien est tout triste. = Le chien est complètement triste.

Application : Voici un pantalon tout propre. Mets-le. = Voici un pantalon totalement propre. Mets-le.

Après avoir remplacé l’adverbe « tout » par « totalement » et « complètement » on remarque que les phrases modifiées ont toujours un sens. Il est donc possible d’utiliser l’adverbe « tout » dans les phrases initiales.

TOUT TOUS TOUX

« Tous » est le pluriel de « tout ». Il peut être : déterminant Tout le monde => tous les enfants Ou pronom : J’ai tout pris => j’ai les ai tous pris

Exemples : Ils ont tous repris l’école. Tous partirent dans la vallée enchantée. (« Tous » est un pronom qui remplace les personnes parties dans la vallée enchantée)

Exemple : Tous les avant-gardistes qui ont assisté au spectacle ont savouré la prestation sans pareille du nouveau guitariste.

Pour reconnaître « tous » on peut procéder par substitution et le remplacer par « ils » ou par « sans exception ».

Application : Ils ont tous repris l’école. = Sans exception, ils ont repris l’école. Tous partirent dans la vallée enchantée. = Ils partirent dans la vallée enchantée.

En ayant remplacé « tous », par « sans exception » on remarque que les phrases modifiées ont gardé leur sens, on peut alors utiliser « tous » dans les phrases initiales.

Application : Tous les avant-gardistes qui ont assisté au spectacle ont savouré la prestation sans pareille du nouveau guitariste. = Sans exception, les avant-gardistes qui ont assisté au spectacle ont savouré la prestation sans pareille du nouveau guitariste.

TOUT TOUS TOUX

« Toux » est un nom féminin. C’est l’un des symptômes d’un état grippal. Le verbe associé à « toux » est « tousser ».

Exemple : J’ai passé la nuit à tousser et j’ai fini par avoir une toux grasse. Pour guérir la toux, il faut prendre un sirop antitussif. La toux et le rhume font partie des symptômes de la grippe.

Pour reconnaître le nom « toux », il faut se référer au contexte de la phrase.

Résumé Tout : − est un nom lorsqu’il est précédé d’un article − est un pronom indéfini lorsqu’il remplace un nom Dans les deux cas, on peut le remplacer par un nom.

Tout : − est un déterminant lorsqu’il est suivi d’un nom précédé d’un article ou non ; on peut le remplacer par « chaque » ou « chacun ». − est un adverbe lorsqu’il intensifie le sens d’un adjectif ; on peut le remplacer par « totalement » ou « complètement ».

• Tous : est le pluriel du déterminant « tout ». On peut le remplacer par « ils » ou par « sans exception ». • Il peut également être un pronom (tous les….) • Toux : nom ; fait de tousser.

ANNEXE Touts, toue, toues, touent : quelques autres homophones peu communs pour votre culture générale

ANNEXE - Touer Touer : toue, toues, touent Touer signifie se remorquer ; c’est un verbe ayant trait au langage maritime. Exemple : Il toue notre navire.

ANNEXE - Touts « Touts » est un pluriel du nom « tout ». Le nom « touts » est toujours précédé d’un article au pluriel.

Exemple : • Je vais mettre ces touts dans le garage. • Arrange les touts selon les consignes. • Il ne faudra pas oublier de mentionner ces touts lors de la prochaine réunion.

« Touts » n’entre pas vraiment dans le langage courant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *