Les homophones leur, leurs, l’heure, leurre

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Découvrez le sens de chacun des homophones : leur, leurs, l’heure et leurre pour pouvoir les placer correctement dans une phrase.

Les Homophones : leur, leurs, l’heure, leurre

Les homophones : leur, leurs, l’heure, leurre se prononcent de la même façon et peuvent être confondus à l’écrit. Comment les distinguer ?

Etudions chaque homophone un par un.  LEUR  LEURS  L’HEURE  LEURRE

Etudions chaque homophone un par un.  LEUR  LEURS  L’HEURE  LEURRE

Reconnaître « LEUR » « Leur » peut être pronom personnel ou déterminant possessif (et quelquefois pronom possessif).

Reconnaître « LEUR » : pronom personnel « Leur » est le pronom personnel complément de la troisième personne du pluriel. Exemple: • Je vais leur expliquer la situation. • Il va leur falloir décider rapidement. • Il leur demande d’ouvrir la danse.

Reconnaître « LEUR » : pronom personnel Pour le reconnaître, il faudra poser la question « à qui ? ». La réponse sera conjuguée à la troisième personne du pluriel (« à » / « aux » suivi d’un groupe nominal à la troisième personne du pluriel (« ils / elles »)

Reconnaître « LEUR » : pronom personnel Application: • Je vais leur expliquer la situation. À qui vais-je expliquer la situation ? • Je vais expliquer la situation à Marthe et Marie.

Reconnaître « LEUR » : pronom personnel Application: • Il va leur falloir décider rapidement. À qui va-t-il falloir décider rapidement ? • Il va leur falloir à eux.

Reconnaître « LEUR » : pronom personnel Application: • Il leur demande d’ouvrir la danse. À qui demande-t-il d’ouvrir la danse ? • Il demande aux jeunes mariés d’ouvrir la danse.

Les réponses à la question « à qui ? » dans ces phrases sont à / aux + les troisièmes personnes du pluriel « Marthe et Marie », « eux », « les jeunes mariés » ; donc on peut utiliser le pronom personnel « leur » dans les phrases initiales.

Reconnaître « LEUR » : déterminant possessif « Leur » peut également être un déterminant possessif. Exemple : • Leur enfant est un grand sportif. • Je préfère leur pain au pain du boulanger d’à côté. • J’ai pris leur numéro de téléphone.

Pour reconnaître le déterminant possessif « leur », on peut procéder par substitution en le remplaçant par un autre déterminant possessif au singulier, c'est-à-dire par : ma / mon, ta / ton, sa / son, notre, votre ». Si la nouvelle phrase a un sens, on peut utiliser le déterminant possessif « leur » dans la phrase initiale.

Application: • Leur enfant est un grand sportif. = Mon enfant est un grand sportif. • Je préfère leur pain au pain du boulanger d’à côté. = Je préfère son pain au pain du boulanger d’à côté. • J’ai pris leur barquette de fleur. = J’ai pris sa barquette de fleur.

Les phrases transformées ont toujours un sens lorsque l’on a remplacé « leur » par les pronoms possessifs « mon », « son », et « sa », donc on peut utiliser le déterminant possessif « leur » dans la phrase initiale.

Reconnaître « LEUR» : pronom possessif Il arrive que « leur » soit précédé d’un article défini (les). Dans ce cas, c’est un pronom. Exemple : Ma montre est cassée ; la leur est en bon état.

Etudions chaque homophone un par un.  LEUR  LEURS  L’HEURE  LEURRE

Reconnaître « LEURS» : déterminant possessif « Leurs » est le déterminant possessif pluriel de la troisième personne du pluriel. Exemple : • Ils ont dit à leurs amis de venir à la fête. • Leurs expériences sont assez avancées. • Avez-vous pensé à leurs parts de gâteau ?

Pour reconnaître « leurs », on peut procéder par substitution en le remplaçant par un autre déterminant possessif au pluriel ; c'est-à-dire par mes / tes / ses / nos / vos. Si la nouvelle phrase a un sens, on peut utiliser le déterminant possessif « leurs » dans la phrase initiale.

Reconnaître « LEURS» : pronom possessif Application : • Ils ont dit à leurs amis de venir à la fête. = Ils ont dit à mes amis de venir à la fête. • Leurs expériences sont assez avancées. = Vos expériences sont assez avancées. • Avez-vous pensé à leurs parts de gâteau ? = Avez-vous pensé à ses parts de gâteau ?

Reconnaître « LEURS» : déterminant possessif Les phrases transformées ont toujours du sens lorsque l’on a remplacé « leurs » par les déterminants possessifs « mes », « vos » ou « ses » donc on peut utiliser le déterminant possessif « leurs » dans la phrase initiale.

Reconnaître « LEURS» : pronom possessif Il arrive que « leurs » soit précédé d’un article défini (les). Dans ce cas, c’est un pronom. Exemple : Ma montre est cassée ; les leurs sont en bon état.

Etudions chaque homophone un par un.  LEUR  LEURS  L’HEURE  LEURRE

Reconnaître « L’HEURE» « L’heure » est la forme contractée de l’article défini « la » et du nom « heure ».

Exemple : • L‘heure est assez avancée, il faudra rentrer. • Dès l’heure même où il franchira cette porte, on sera déjà prêt. • Peux-tu me donner l’heure s’il te plaît ?

Pour reconnaître « l’heure » dans une phrase, on peut procéder par substitution et le remplacer par « le temps » ou par « le moment ».

Dans le cas d’une question désignant la demande de l’heure, on peut simplement reformuler la phrase par « quelle heure est-il ? » pour s’assurer de l’usage de « l’heure » dans la phrase initiale.

Application : • L‘heure est assez avancée, il faudra rentrer. = Le temps est assez avancé, il faudra rentrer. • Dès l’heure même où il franchira cette porte, on sera déjà prêt. = Dès le moment même où il franchira cette porte, on sera déjà prêt.

Application : • Peux-tu me donner l’heure s’il te plaît ? = Quelle heure est-il ?

Dans la troisième phrase, le contexte suggère une demande d’heure donc on peut remplacer la phrase par « Quelle heure est-il ? » ce qui confirme la possibilité d’utiliser « l’heure » dans la phrase initiale.

Etudions chaque homophone un par un.  LEUR  LEURS  L’HEURE  LEURRE

Reconnaître « LEURRE» « Leurre » est un nom ayant pour synonyme appât.

Exemple : • Le ver de terre sert de leurre à la pèche. • Le fromage fait un parfait leurre si l’on veut attraper une souris. • Ce prédateur se sert de son antenne comme leurre face à ses proies.

Pour reconnaître « leurre », dans une phrase, on peut procéder par substitution et le remplacer par « appât ».

Application : • Le ver de terre sert de leurre à la pèche. = Le ver de terre sert d’appât à la pèche. • Le fromage fait un parfait leurre si l’on veut attraper une souris. = Le fromage fait un parfait appât si l’on veut attraper une souris.

Application : • Ce prédateur se sert de son antenne comme leurre face à ses proies. = Ce prédateur se sert de son antenne comme appât face à ses proies.

Résumé : leur : pronom personnel quand on peut dire « à qui ? » (je leur demande), déterminant possessif quand il exprime la possession, suivi d’un nom (leur ami). leurs : déterminant possessif au pluriel (leurs rôles) Le leur / les leurs : pronom précédé d’un article défini l’heure : l’horaire leurre : appât

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *