Figures d’intensité 5 – emphase grammaticale

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Procédés d’emphase
grammaticale
L’emphase grammaticale

Une emphase, en grammaire, est la mise en relief d’un élément d’une
phrase par une reprise grammaticale.

L’emphase grammaticale

Plusieurs procédés portent le nom d’emphase.

En rhétorique, on parle aussi d’emphase quand le locuteur utilise un procédé proche
de la grandiloquence.

En typographie, on parle d’emphase quand on change l’aspect visuel de la police
d’écriture sur une partie du texte pour le mettre en valeur.

L’emphase grammaticale

L’emphase grammaticale se base sur le principe d’une reprise grammaticale,
permettant d’insister sur l’élément ainsi repris.

q Je sépare l’accent d’insistance de l’emphase grammaticale pour garder un ensemble basé sur
une répétition grammaticale.
q Je considérerai la part phonétique de l’emphase comme une représentation vocale de
l’emphase typographique.

L’extraction

L’extraction ou phrase clivée est une phrase utilisant un présentatif :
O C’est .… qui/que/dont/où
O Voici/Voilà/Il y a …. qui/que

Exemple :

Voilà Pierre qui rentre à la maison.

La dislocation

La dislocation fonctionne en deux temps : O Déplacement (en début ou fin de phrase) de l’élément à mettre en valeur O Pouvant s’associer à la locution « quant à ». O Reprise pronominale de ce même constituant.

La dislocation est nommée :
O Prolepse grammaticale, quand le déplacement est effectué en début de phrase.
O Rappel, quand le déplacement est effectué en fin de phrase.

La dislocation

La dislocation fonctionne en deux temps : O Déplacement (en début ou fin de phrase) de l’élément à mettre en valeur O Pouvant s’associer à la locution « quant à ». O Reprise pronominale de ce même constituant.

Exemples :
J’en achète beaucoup, des livres.
Quant à Pierre, je l’ai vu hier.
Toi, tu es là.

La phrase semi-clivée

La phrase semi-clivée utilise à la fois le concept de la dislocation et celui de l’extraction :

on retrouvera la formulation utilisant un présentatif, mais cette structure sera séparée du reste
de la phrase par une virgule (ce qui n’est pas le cas dans une phrase clivée).

Exemple :

Ce que Céline désire, c’est trouver un but à sa vie.

Résumé : L’emphase grammaticale

L’emphase grammaticale est un procédé de mise en valeur d’un élément au sein

d’une proposition.
Il faut la différencier de l’emphase rhétorique qui se rapproche de la grandiloquence
et de l’emphase typographique.

Résumé : L’emphase grammaticale

EmphaseEmphase ExtractionExtraction DuplicationDuplication Utilisation de présentatif Détachement et reprise pronominale Phrase semi-clivéePhrase semi-clivée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *