Conditionnel : temps ou mode ?

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp


Conditionnel : temps ou mode ?

Le conditionnel a, la plupart du temps, été classé dans la catégorie « mode ».
Pourtant, pendant plusieurs années, on a eu plutôt tendance à le considérer
comme un temps de l’indicatif.
Les raisons sont :
–   Le conditionnel présent se construit à partir de temps de l’indicatif (radical du
futur, terminaison de l’imparfait).
–   Le conditionnel peut avoir une valeur temporelle (agir comme un temps)

En réalité, selon les cas, il a soit une valeur temporelle, soit une valeur
modale.
Exemples :
   Il affirma qu’il viendrait au plus vite  valeur temporelle (exprime
l’idée de futur)
   J’aimerais tellement cela  valeur modale (exprime un souhait)

Nous reviendrons sur ces éléments mais pour l’instant, précisons juste
que nous traitons du conditionnel à part et non pas avec le mode indicatif
(car, dans le programme de l’Education Nationale, il est redevenu un
mode).

Résumé : conditionnel ; temps ou mode ?

   Peut avoir une valeur temporelle ou modale.
   Aujourd’hui, il est classé dans la catégorie « mode ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *