Le complément de phrase

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Un complément de phrase est reconnaissable par le fait qu’il peut être déplacé ou supprimé. Différenciez ce type de complément du complément essentiel en essayant de l’enlever. Assurez-vous alors que la phrase en question reste correcte sans ce complément. Pour plus de détails, lisez plutôt ce cours de français de Bienécrire.

Le complément de phrase : définition et types

 C’est ce que l’on appelait anciennement le complément circonstanciel.  Par contre, l’utilisation du terme « complément de phrase » permet de l’opposer à « complément essentiel ». Le premier est un complément déplaçable, supprimable ; le second ne l’est pas.

Exemple :  Depuis cinq jours, il ne m’a pas appelé. CP (complément de phrase)  Elle vit dans cette villa. Complément essentiel ➢ (« Elle vit » a un sens diamétralement opposé à « Elle vit dans cette villa » ; on ne peut donc pas supprimer le complément)

 Le complément de phrase permet de donner les circonstances de l’action du verbe.  Afin de le reconnaître dans une phrase donnée, il suffit de se remémorer de la leçon sur les compléments circonstanciels (mais en enlevant ceux qui ne peuvent se supprimer ou se déplacer).

Rappelons qu’un complément circonstanciel peut indiquer : • Le temps : Je suis allé à la piscine aujourd’hui. • L’accompagnement : Elle ira se promener avec son ami. • La manière : Elle a demandé une information avec tact • La restriction : Elle sera là chaque jour sauf le mercredi. • Le lieu : Elle regarde les tapisseries dans cette villa. • Le but : Il a appris avec rigueur son cours pour décrocher un diplôme. • Le moyen : Elle va au marché à bicyclette. • L’opposition : Malgré sa maladie, il s’est levé du lit. • La cause : Elle a accepté par pitié. • La comparaison : Il danse vraiment très bien, comme un danseur étoile. • La conséquence : Il a passé l’examen pour la plus grande joie de son père.

 Des groupes de différentes classes peuvent remplir la fonction de complément de phrase, entre autres les groupes nominaux, les groupes prépositionnels, ou encore les groupes adverbiaux.

Exemple :  Pauline est partie pour les États-Unis le soir même. ➢ Complément de phrase = groupe nominal  Pour Jacques, l’hospitalisation de son ami est un véritable drame. ➢ Complément de phrase = groupe prépositionnel  Aujourd’hui, la situation est moins catastrophique. ➢ Complément de phrase = adverbe  Je m’associerai avec lui quand il rentrera. ➢ Complément de phrase = subordonnée

Résumé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *