Identifier l’attribut du sujet et le différencier du COD deuxième partie

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Dans une phrase donnée, le nom est précédé d’un verbe d’état. S’agit-il d’un COD ou d’un attribut du sujet ? Cette leçon de français de Bienécrire vous aide à faire la différence entre les deux. A travers cette leçon de grammaire, vous allez savoir les ressemblances et les différences entre ces fonctions de mots. Vous allez aussi connaître les astuces permettant de ne plus les confondre.

Identifier l’attribut du sujet et le différencier du C.O.D. : deuxième partie

Points communs et différences entre l’attribut du sujet et le C.O.D. Points communs Le premier point commun entre l’attribut du sujet et le C.O.D. réside au niveau de leur place. En effet, ces deux éléments de la phrase se situent juste après le verbe (sauf exception).

Un autre point commun se situe au niveau de la structure syntaxique. Ces deux éléments sont rattachés au verbe, ils font partie du groupe verbal.

Exemples :  Elle a de l’ambition.  Elle est polyvalente.

Le dernier point commun se retrouve en cas de pronominalisation. En effet, lorsqu’on pronominalise un groupe qui contient l’un ou l’autre, le résultat est exactement le même.

Exemples :  Il achète une poire – Il l’achète — La poire qu’il achète — Qu’achète-t-il ? C.O.D.  Elle devient ministre – Elle le devient — La ministre qu’elle devient — Que devient-elle ? Attribut du sujet

Les différences entre l’attribut du sujet et le C.O.D. La première différence entre ces deux éléments se retrouve au niveau de la syntaxe. L’attribut du sujet a surtout une fonction adjectivale (d’adjectif) tandis que le C.O.D. a une fonction nominale. Exemples : Je suis grand (donne une information sur « je »)// Je prends un café. En effet, le nom ne peut être qualifié d’attribut du sujet que s’il a une valeur adjectivale suffisante (il doit qualifier son sujet). Exemple : Mathilde est médecin. (médecin est un nom, mais il donne une caractéristique de « Mathilde »)

A la différence de l’attribut du sujet, le C.O.D. ne permet pas un accord en genre et en nombre avec le sujet.

Une autre différence se situe au niveau du type de verbe utilisé. Si l’attribut du sujet est relié avec le sujet par un verbe « être » ou un verbe d’état, le C.O.D. se rattache à son sujet avec un verbe d’action. Exemple : Je suis grand (verbe « être »)// Je prends un café (verbe « prendre », qui est un verbe d’action).

D’un point de vue sémantique, l’attribut du sujet, même nominal, continue à caractériser son sujet. Ceci n’est pas le cas du C.O.D. qui reste entièrement un complément.

Remarque : Il arrive que l’utilisation d’un verbe d’état prête à confusion quant à la fonction du nom ou de l’expression qui suit le verbe. Exemple :  Elle ressemble à sa cousine. COI  Elle ressemble à une princesse. Attribut du sujet

Dans la première phrase, « à sa cousine » est un complément d’objet indirect. Pour l’identifier, il suffit de formuler une question avec « A qui ? » : Elle ressemble à qui ? = à sa cousine.

Dans la seconde phrase, on serait tenté de penser que « à une princesse » est un COI. Toutefois, cette expression a une valeur métaphorique et donc qualificative.

En d’autres termes, il s’agit d’un attribut du sujet qui renvoie à l’élégance, à la beauté ou encore à la grâce de la personne désignée par le sujet.

Comment différencier l’attribut du sujet du C.O.D. ? • Pour savoir rapidement s’il s’agit d’un attribut du sujet ou d’un C.O.D., il suffit de se référer à la nature du verbe. • Quand il s’agit d’un verbe d’action, la suite est forcément un C.O.D. • Si en revanche, le nom ou le groupe nominal est précédé d’un verbe « être » ou d’un verbe d’état, il s’agit généralement d’un attribut du sujet.

Une autre méthode consiste à remplacer le verbe par le signe mathématique « = » : Si cela fonctionne, ce qui suit est un attribut du sujet. Sinon, c’est un C.O.D

Exemple : Mon voisin s’appelle Jean.   On peut dire : mon voisin = Jean Jean est donc un attribut

Exemple : Claude appelle son voisin (pour lui emprunter une échelle). On ne peut pas dire : Claude = son voisin Son voisin est donc C.O.D.

Résumé : Identifier l’attribut du sujet et le différencier du COD L’attribut du sujet • est relié au sujet  par un verbe « être » ou un verbe d’état. • caractérise son sujet (même lorsqu’il est nominal). Le C.O.D. • fait partie du groupe verbal et complète le verbe  contient un verbe d’action • se limite à son rôle de complément. • ne caractérise pas son sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *