Archives pour la catégorie GRAMMAIRE

Les mots de la même famille : de quoi s’agit-il ?

Les mots de la même famille découlent d’un même radical. Par préfixation ou suffixation, il est possible d’obtenir différents mots de la même famille selon le radical utilisé. L’usage de mots de la même famille permet l’allégement de phrases. Il faut toutefois faire attention aux répétitions. Les détails sur les mots de la même famille dans cette leçon de français de Bienécrire.

Les mots de la même famille 

Des mots sont dits de la même famille lorsqu’ils sont construits à partir d’un même radical.

Exemple : Dentaire, dentiste, dentifrice… Ici, la racine commune est : « dent »

• Les mots de la même famille sont également appelés « mots dérivés ». • Ils se reconnaissent facilement tant au niveau de leur forme que de leur sens. En effet, pour faciliter l’identification du sens d’un mot, il suffit de connaître celui du radical à partir duquel il a été formé.

Exemple : • Mots de la même famille que « nom » : surnom, prénom, nominatif, dénomination… • Tous les mots de la même famille que « nom » ont un sens qui se rapporte à celui de ce denier. • Le « surnom » signifie par exemple : nom donné à une personne à partir d’un évènement ou une caractéristique particulière.

Les mots de la même famille s’obtiennent généralement par préfixation et/ou suffixation.

La préfixation est un procédé par lequel on rajoute un préfixe (un groupe de lettres que l’on place devant le radical) afin de créer un nouveau mot ayant un autre sens.

Exemple : • Mot de départ : venir • Préfixe : pré- • Signification : avant • Mot de la même famille obtenu : prévenir • Ce mot de la même famille que « venir » signifie : prendre des précautions (à l’avance) pour éviter qu’un événement survienne

La suffixation est un procédé par lequel on rajoute un suffixe (un groupe de lettres que l’on place après le radical) afin de créer un nouveau mot ayant un autre sens.

Exemple : • Mot de départ : mange • Suffixe : -able • Signification : que l’on peut (+ sens du radical) • Mot de la même famille obtenu : mangeable • Ce mot de la même famille que « mange » signifie : que l’on peut manger

o L’exemple le plus classique se rapporte au remplacement d’une longue périphrase par un terme nettement plus précis. o Ainsi, la phrase devient plus agréable à lire, moins lourde.

• L’utilisation de mots de la même famille dans différentes phrases garantit également une meilleure continuité de sens. • En effet, un lien lexical et sémantique se crée grâce à la présence de ces mots issus d’une même racine.

Exemple : L’hiver arrive dans un mois. En cette période, la ville propose un large choix d’activités hivernales. ➢ Ici, le terme « hivernales » est de trop et nuit au côté esthétique du texte.

Les mots de la même famille : • Désignent les mots construits autour d’un même radical. • Peuvent être obtenus grâce à un procédé de préfixation ou de suffixation. • Peuvent rendre possible la suppression d’une périphrase et rendre la phrase plus précise et plus dynamique. • Permettent la cohérence du texte…mais le risque de se répéter existe toutefois.

Les différents types d’interrogation : totale, partielle, indirecte

Une interrogation est dite totale quand il est possible de répondre à la question par oui, si ou non. Elle est partielle quand il est impossible de répondre par oui, si ou non et que la question incite à la formulation d’une réponse plus ou moins développée. Cette leçon de français composée par Bienécrire vous parle de la phrase interrogative et des différentes façons de la formuler.