Archives pour la catégorie GRAMMAIRE

Initiation à la grammaire d’énonciation : énoncé, locuteur, destinataire

Dans une situation de communication, vous avez l’énonciation qui traite du contexte et l’énoncé en lui-même qui est le message envoyé par un locuteur ou énonciateur. Le destinataire, lui, est la personne qui reçoit le message. Il est celui qui décrypte le contenu de l’énoncé. Vous avez plus d’informations sur les principes de base de la grammaire d’énonciation dans cette leçon de français qui vous est proposée par Bienécrire.

La situation d’énonciation : énoncé ancré/coupé

L’énoncé est dit coupé de la situation d’énonciation quand le locuteur ne tient pas compte de l’espace et du temps de cette même situation d’énonciation. Par contre, l’énoncé est dit ancré dans la situation d’énonciation quand le locuteur tient compte de la temporalité actuelle et également de l’endroit où il se trouve. Dans cette leçon de français de Bienécrire, vous aurez plus de détails sur l’énoncé coupé de la situation d’énonciation et l’énoncé ancré dans la situation d’énonciation.

Que sont la connotation et la dénotation ?

Un mot ne se limite pas à son sens premier ou sens dénoté. Derrière un mot en effet, il peut aussi y avoir un sens second compris dès par l’analyse du contexte, de la portée culturelle ou historique de la phrase intégrant ce mot avec un sens connoté. Dans cette leçon de français de Bienécrire, vous avez les détails sur les différences entre sens dénoté et sens connoté.