Archives pour la catégorie GRAMMAIRE

Temps composés et expression de l’antériorité

« J’ai fini de réparer ma voiture. Je peux maintenant me rendre tranquillement en Provence. » Ici, l’action de terminer la réparation de la voiture, exprimée par le passé composé, est antérieure à la possibilité de rouler en voiture pour la Provence. Autrement dît, le passé composé exprime l’antériorité par rapport au présent. Cette expression de l’antériorité est typique des temps composés. Plus de détails à ce sujet dans cette leçon de français présentée par Bienécrire.

Les marques de l’énonciation  (émetteur et récepteur) : je, me, ton etc.

Des pronoms personnels et déterminants possessifs comme « je », « nous », « mon », « notre », indiquent l’émetteur dans un énoncé ancré dans la situation d’énonciation. Vous avez des pronoms et des déterminants tels que « tu », « vous », « ton », « votre » pour indiquer le récepteur dans un énoncé. Pour mieux connaître les marques de l’énonciation dans un énoncé ancré dans la situation de communication, lisez plutôt cette leçon de français de Bienécrire.

Initiation à la grammaire d’énonciation : énoncé, locuteur, destinataire

Dans une situation de communication, vous avez l’énonciation qui traite du contexte et l’énoncé en lui-même qui est le message envoyé par un locuteur ou énonciateur. Le destinataire, lui, est la personne qui reçoit le message. Il est celui qui décrypte le contenu de l’énoncé. Vous avez plus d’informations sur les principes de base de la grammaire d’énonciation dans cette leçon de français qui vous est proposée par Bienécrire.