Archives pour la catégorie GRAMMAIRE

« m’ont/mon/mont : comment choisir le bon homophone ? « 

« Ils m’ont dit de partir. » « C’est mon stylo. » « Ce dieu grec habite sur le mont Olympe. » Ne confondez plus ces trois homophones « m’ont », « mon » et « mont ». Cette leçon de français de Bienécrire renforcera vos compétences sur le sujet et vous aidera à mieux analyser les trois exemples précédemment cités.

« Ma meilleure astuce pour distinguer les déterminants des pronoms quand ils s’écrivent pareil (le, la, les, l’, leur) « 

Un déterminant est suivi d’un nom. Par contre, un pronom est suivi d’un verbe. Il peut aussi remplacer un nom ou un groupe nominal. Lisez plutôt ce cours de français. Bienécrire vous indique en détail les astuces permettant de différencier aisément le déterminant d’un pronom.

a forme impersonnelle (il pleut, il faut)

La forme impersonnelle se conjugue à la troisième personne du singulier : « il pleut », « il faut que »… Le sujet « il » ne se réfère ni à une personne ni à un objet. Il existe des verbes toujours à la forme impersonnelle comme « il vente », « il faut que »… D’autres le sont à l’occasion à l’instar de « il convient de ». Découvrez la forme impersonnelle dans cette leçon de français présentée par Bienécrire.