Verbe 6 – être et avoir : auxiliaire ou verbe ?

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

« être », « avoir » : auxiliaire ou
verbe (en fonction du contexte) ?
« être », « avoir » : auxiliaire ou
verbe (en fonction du contexte) ?

q « être » et « avoir » peuvent être utilisés comme verbes ou
comme auxiliaires selon les cas.
q Pour savoir si « être » ou « avoir » est utilisé comme verbe ou
comme auxiliaire, il suffit de regarder la structure de la phrase.

« être », « avoir » : auxiliaire ou
verbe (en fonction du contexte) ?

q Dans le cas où « être » et « avoir » sont conjugués et qu’ils ne
sont pas suivis d’un autre verbe, ils revêtent la nature de
verbes.
q De plus, ils ont véritablement le sens d’existence pour
« être » et de possession pour « avoir ».

« être », « avoir » : auxiliaire ou
verbe (en fonction du contexte) ?

Exemples :
o Il a une voiture.
o Elle est grande.
 dans ces deux cas, « être » et « avoir » sont des verbes : ils ne sont pas
suivis d’un autre verbe, ils ont un sens seuls.

q Par contre, si « être » et « avoir » sont suivis d’un autre
verbe conjugué, ils sont considérés comme des
auxiliaires.

Exemples :
o Elle est allée à l’université.
o Il a appris le mandarin l’année dernière.
o Dans ces deux cas, « être » et « avoir » revêtent la fonction d’auxiliaires : ils sont
suivis d’un autre verbe (dans le cas d’un temps composé ici) et ils n’ont pas de sens
seuls.
o Elle est allée => l’action est celle d’aller ; l’auxiliaire « être » n’a pas de signification
o Il a appris => l’action est celle d’apprendre ; l’auxiliaire « avoir » n’a pas de
signification.

Exemples :
o Il a un stylo.
Verbe (sens de « posséder »)
o Il a pris le cahier de Jean.
Auxiliaire (permet de former un passé composé)
o Elle est attentionnée.
Verbe (sens d’être ; suivi d’un adjectif, même si c’est un participe passé employé comme adjectif)
o Elle fut engagée par cet employeur. => voix passive
Auxiliaire

q « être » et « avoir » sont considérés comme verbes quand ils
sont conjugués et qu’aucun autre verbe ne les suit dans la
phrase. (il a un avion en plastique)
q Ils sont considérés comme des auxiliaires quand ils sont
conjugués et qu’un autre verbe les suit dans la phrase. (nous
sommes partis là-bas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *