Verbe 5 – Qu’est-ce qu’un auxiliaire ?

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux suivants : YouTubescale-to-32x32icons fb tw gp

Qu’est-ce qu’un auxiliaire (être,
avoir) ?
Qu’est-ce qu’un auxiliaire (être, avoir) ?

q Dans la langue française, on trouve deux auxiliaires :
O l’auxiliaire « avoir »
O l’auxiliaire « être »
q Comme leur nom l’indique, les auxiliaires « aident », c’est-à-
dire accompagnent un autre verbe dans la phrase.

Qu’est-ce qu’un auxiliaire (être, avoir) ?

Exemples :
o Georges est parti en avion.

o Inès a accompagné Albert au marché.

Ø L’auxiliaire « être » et l’auxiliaire « avoir » permettent de conjuguer un verbe au temps composé.

Qu’est-ce qu’un auxiliaire (être, avoir) ?

q Voici quelques exemples de temps utilisant l’auxiliaire « être » et
l’auxiliaire « avoir » :
v Auxiliaire « avoir » utilisé dans différents temps :
o Le fermier avait pris la branche pour en faire une canne. (Plus-que-parfait)
o Le fermier aurait pris la branche pour en faire une canne. (Conditionnel passé)
v Auxiliaire « être » utilisé dans différents temps :
o Le directeur est parti à l’étranger. (passé composé)
o Le directeur sera parti à l’étranger. (Futur antérieur)

Qu’est-ce qu’un auxiliaire (être, avoir) ?

q L’auxiliaire « être » permet également de conjuguer un verbe à la voix
passive.

Exemple :
o Les bananes sont mangées par Paul
Auxiliaire
 À la voix active, on aurait « Paul mange les bananes ».

Résumé : Qu’est-ce qu’un auxiliaire
(être, avoir) ?

q L’auxiliaire est utilisé pour former un temps composé ou un
verbe à la forme passive.
O J’eus pris
Auxiliaire « avoir » pour former le passé antérieur
O La souris est mangée par le chat
Auxiliaire « être » pour former la voix passive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *